Sélectionner une page

Marie

– Transcender –

Un pas délicat

Sur le devant de la scène…

Un rayon de lune

Marie joue avec les genres. Une veste de torero, un chapeau de mime, un maquillage de reine et un collant de roi qui danse… Elle explore. Elle s’autorise à jouer avec les codes, faire un pas de côté, pour revisiter un espace et ouvrir un nouveau regard.

Dans sa main un oeillet d’inde, fleur emblématique du Mexique. Elle guide l’âme de celui qui s’égare, accompagne dans l’au delà. Car oui, Marie est une muse de transversalité. Accompagnée de l’archétype de la lune, elle est celle qui traverse les voiles, transmute la matière, transitionne le monde au sein duquel nous vivons. 

Un brin chamane, un tantinet clown blanc, elle mime avec délicatesse les mouvement du quotidien. Car Marie, enfin, est une muse de la scène, la mise en scène. Ici elle représente, bouscule. Elle sait que sur scène, tout est permis. Ce qui est tue et banni au quotidien est ici force et singularité. Alors, sans fin, elle nomme le silence et joue des tabous.

Avec finesse elle sonde la limité subtile entre réel et mise en scène, elle accueille l’être humain dans son ensemble, sans jugement. 

Bien qu’évoluant au sein d’un univers onirique, Marie est une muse de la réalité. Si le décor est rêve, il n’en ai pas moins composé d’objets réels : des jeux pour enfants, des étoiles de papier, une lune éclairée sur un papier de soie. 

Marie interroge notre image : Que décide-je de montrer ? Qu’est ce qui vibre au fond de moi ? comment le manifeste-je au monde ? Quand est ce que je joue ? et quand est ce que je sur-joue ? 

Mots clefs : scène – mime – spectacle – Théâtre – lune – transe – chamane – entrer dans la matière – retranscrire son univers dans la matière – ouvrir le chemin – montrer la voie – souveraineté – jouer avec les codes – assumer son corps – nous accueillir dans ce que nous sommes – cirque.

Les inspirations

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this